Bilan de vitalité de naturopathie : déroulement et cas pratique

pexels shvets production 9743042

Comment s’effectue un bilan de vitalité de naturopathie ? Certains clients me posent cette question quand ils me contactent. Ce n’est, en effet, pas un rendez-vous comme un autre. Je vous explique dans cet article comment je travaille et la trame spécifique dont je dispose pour collecter des informations complètes. Mon objectif ? Comprendre votre fonctionnement sur tous les plans et établir un état des lieux pour proposer des pistes d’amélioration de votre bien-être. Voici la présentation d’une technique unique, et en prime d’un cas pratique inspiré par ma propre expérience.    

L’analyse du mode de vie, des antécédents et du fonctionnement des systèmes du corps : 3 axes clés de l’anamnèse

Lors de la 1e consultation, les clients exposent leur motif de visite (le fil directeur du rendez-vous) ; ils attendent des conseils pour vivre mieux, souhaitent faire le point sur leur santé, et régler certains problèmes liés à leur âge, leurs antécédents, leur environnement… Les troubles rencontrés sont d’ailleurs souvent anciens, ce qui les pousse à explorer de nouvelles solutions comme un bilan de vitalité de naturopathie.

Pour les aider, je commence par l’anamnèse, un questionnaire détaillé qui me permet de recueillir des informations sur l’état de santé et l’équilibre global, tant physique que mental et émotionnel. Je passe en revue des domaines très variés :

  • le style de vie : cela comprend les habitudes alimentaires, l’activité physique, la qualité du sommeil, le métier exercé, l’environnement extérieur… C’est une partie importante, car le naturopathe agit spécifiquement sur ce plan ;
  • l’historique de santé tant personnel et que familial ;
  • les différents systèmes (digestif, cardiovasculaire, cutané, nerveux, urinaire, etc.), pour identifier des déséquilibres éventuels.

Ce questionnaire consiste à déterminer les causes profondes des problèmes évoqués en début de consultation ; je mène l’enquête pour remonter à l’origine des problèmes. C’est la partie la plus fine de mon approche, qui détermine ensuite une grande partie du programme d’hygiène vitale (PHV).

L’évaluation du niveau de vitalité de l’organisme

Pour compléter l’anamnèse, le bilan de vitalité de naturopathie comprend une analyse psycho-morphologique qui me renseigne sur votre constitution (votre capital vital de départ), votre tempérament (l’évolution de vos paramètres de santé) et votre diathèse (votre santé du moment).

J’observe certains paramètres corporels (visage, main…), notamment les formes, les volumes, les proportions qui révèlent des typologies humaines et des informations sur vos prédispositions de terrain et l’évolution de votre vitalité avec le temps.

En arrière-plan, je fais des correspondances entre ce que je voie, ce que j’entends et mes référentiels de naturopathie. Mon travail d’enquêtrice se poursuit, car ces éléments observables affinent mon analyse. Je termine ensuite par la vitalométrie, qui mesure la vitalité par d’autres signes physiques en qualité et en quantité. Je tiens compte de la voix, du regard, de la présence, du cadre du visage, de la démarche, etc. Et je prends aussi ma loupe pour observer la trame de l’iris de l’œil qui éclaire sur la robustesse ; les yeux sont le reflet de l’âme, dit-on, mais de la santé aussi. L’iridologie est une discipline passionnante ; les clients sont d’ailleurs parfois intrigués quand je leur demande la permission de regarder leurs yeux.

Au terme de la consultation, je dispose d’un panorama complet de vos forces et faiblesses et de vos réserves en énergie vitale. Je suis en mesure de choisir ma stratégie de cure. J’ai une idée également du niveau de surcharges et/ou de carences, de leur nature et des déséquilibres du terrain qui nécessitent en priorité d’être corrigés.

Et après le bilan de vitalité de naturopathie ?

Dans les 2 jours suivants, je vous transmets le programme d’hygiène de vie, un document qui décline le mode d’emploi pour vous remettre sur le chemin du bien-être, dans le respect de vos possibilités et contraintes. Il est dense (entre 6 à 8 pages) et comprend l’ensemble des conseils et indications sur les plans nutritionnels, hydrologiques, psychologiques, énergétiques, etc. et souvent des remèdes de phytothérapie et des compléments alimentaires pour relancer la force vitale, soutenir la cure et/ou combler des carences éventuelles.

La suite de ce bilan de vitalité de naturopathie doit rester joyeuse ; il ne doit générer ni difficultés ni frustrations au quotidien tout en visant à un retour à la santé. Concilier tous ces aspects est parfois délicat et il m’arrive de « négocier » en séance avec mes clients pour décider ensemble des compromis raisonnables qu’ils sont prêts à faire. La conversation est riche et interactive tout du long !

La 1e visite peut complètement se suffire à elle-même, sauf en cas d’objectifs particuliers ou de problématiques complexes qui ne me permettent pas de tout aborder en une seule fois. Une séance de contrôle peut être intéressante quelques mois plus tard pour valider que tout a été compris et bien intégré. Ensuite, un rendez-vous annuel est suffisant, à titre préventif.

Le questionnaire du bilan naturopathique en pratique

Pour que cela soit plus concret pour vous, voici un exemple d’un bilan de vitalité de naturopathie, avec l’anamnèse qui reprend l’essentiel et vous donne un aperçu du contenu d’un tel entretien.

*********************************

Femme de 35 ans, en couple, sans enfant

1,68 m, 58 kg

Motifs de consultation : retrouver de l’énergie, car elle se sent fatiguée en permanence, et perdre au moins 3 kilos.

Antécédent de santé personnel : syndrome dépressif depuis 2 ans

Antécédents familiaux : parents bien-portants

Traitements en cours : antidépresseur et un complément alimentaire à base de magnésium

Modes de vie 

-Alimentation : consommation de féculents, de fromages et de mauvaises graisses (charcuterie par ex.), pas de fruits, des légumes cuits (pas crus), manque de protéines de bonne qualité, peu d’acides gras essentiels, notamment les oméga-3

Petit-déjeuner sucré : pain blanc, pâte à tartiner ou miel

Boisson dans la journée : 1,5 litre d’eau (du robinet), tisanes et café

Alcool : occasionnel

-Activité physique : marche entre 20 à 30 mn par jour, pratique le yoga et le karaté chaque semaine

-Profession : consultante digitale

-Sommeil : de mauvaise qualité, avec des réveils nocturnes, et en conséquence un réveil difficile le matin.

-État émotionnel : diagnostiquée tardivement haut potentiel intellectuel, ce qui pourrait expliquer, selon elle, ses troubles anxieux et une certaine instabilité émotionnelle.

-Environnement : se sent épanouie dans son métier et son couple. Indique avoir une vie sociale satisfaisante.

Système corporels (non exhaustifs)

-Système digestif : ballonnements réguliers et douleurs après les repas, fatigue digestive, aigreur d’estomac le soir / Selles irrégulières

-Système nerveux : stress important, elle a du mal à calmer son mental. Consulte un psychothérapeute.

Elle souligne une dépendance à son téléphone portable, dont elle ne parvient pas à se libérer.

Fatigue élevée

-Système cutané : acné et épisode de boutons, peau qui gratte

-Système circulatoire : impatiences dans les jambes, jambes lourdes parfois, migraines à répétition depuis longtemps (plusieurs fois par mois)

-Système hormonal : cycle irrégulier, en lien avec son niveau de stress

À partir de ce bilan naturopathique et les autres informations récoltées, le programme de cette cliente s’est orienté en priorité vers les corrections alimentaires, accompagnées de techniques de gestion du stress et de l’usage de plantes pour relancer en douceur le fonctionnement de certains organes émonctoires. Une cure de revitalisation a été également proposée.

*********************************

Si vous recherchez à vivre cette expérience, prenez rendez-vous. Faire le point sur votre énergie vitale est un cadeau que vous faites à votre santé globale !

NB : Un bilan de vitalité de naturopathie ne remplace pas une visite chez un médecin ; les préconisations ne se substituent pas aux traitements médicaux en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Aller au contenu principal