5 conseils pour préserver sa santé en automne

nature, mer, automne, vent , vagues

L’automne a fait son entrée, et il ne vient pas seul ! Il apporte avec lui la fraîcheur, des journées plus courtes, ainsi que son cortège de microbes. Après la saison estivale, il est essentiel de veiller à notre bien-être, l’objectif étant de rester en forme et de maintenir notre moral au beau fixe. Dans cet article, je vous présente cinq conseils précieux à mettre en pratique dès à présent pour prendre soin de votre santé à l’automne et renforcer votre système immunitaire avant l’hiver.

1.Adopter une alimentation saine et équilibrée

Une alimentation équilibrée est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Les besoins de notre corps évoluent avec les saisons. Il est donc recommandé de privilégier la consommation de fruits et de légumes qui poussent naturellement en automne. C’est un moyen simple et efficace pour renforcer le système immunitaire. Adapter la nutrition aux besoins physiologiques est nécessaire pour préserver sa santé en automne. 

Voici une liste non-exhaustive des légumes de saison, classés par famille : 

      • les alliacées (oignons, ail, échalotes, poireaux, etc.) et crucifères (variétés de choux) ;

      • les cucurbitacées (courges, courgettes, potirons, potimarrons, citrouilles) ;

      • les légumes racines (panais, carottes, patates douces, navets, radis, etc.) ;

      • les céréales complètes et légumineuses ; 

      • les légumes verts ;

      • les fruits du verger ;

      • les champignons.

    La cuisson de ces aliments est également à prendre en compte pour un équilibre nutritionnel adapté à la saison. En effet, en plus des crudités riches en anti-oxydants au début du repas, il est recommandé de privilégier aussi les aliments chauds et cuits, car ils sont  réconfortants tels que les soupes, les céréales complètes et semi-complètes, les gratins, etc. Et quand ils sont consistants, ils donnent de la force.

    2. Renforcer son système immunitaire grâce aux vitamines

    Se préoccuper de sa santé à l’automne nous amène naturellement à l’immunité, d’autant plus qu’il est fort possible que vous commenciez à vous sentir fatigué en cette saison. Les aliments contiennent naturellement des vitamines et minéraux qui boostent ainsi le système immunitaire. En consommant des fruits et légumes qui en sont riches, l’organisme est plus résistant face aux agressions liées à la saison. Mais d’autres nutriments jouent aussi leur rôle, comme les protéines et les graisses de bonne qualité. 

    Néanmoins, il faut admettre que dans certains cas, des compléments alimentaires donnent un coup de pouce pour soutenir la vitalité. Mais, gardez à l’esprit qu’ils ne doivent en aucun cas remplacer un régime alimentaire sain et équilibré ; les super aliments comme les graines germées ou les algues sont également très précieux.

    Voici une sélection de vitamines et minéraux clés pour protéger votre santé en automne.

    1.La vitamine A (bêta-carotène)

    Elle contribue à booster le système immunitaire et limiter les infections. On la retrouve naturellement dans les carottes, les patates douces, les épinards, les brocolis, les poivrons rouges et les aliments d’origine animale tels que les huiles de foie de poisson et les foies d’animaux.

    2.La vitamine C (acide ascorbique)

    Elle a un fort pouvoir antioxydant et permet de réduire la fatigue. Les aliments riches en vitamine C sont les agrumes, les poivrons rouges, le persil, les kiwis, les endives et la salade.

    3.La vitamine E (tocophérol) 

    Elle agit comme un antioxydant puissant. Elle prévient aussi des maladies cardiovasculaires et dégénératives. Grâce à ses vertus, elle garantit une bonne santé de la peau et agit contre le vieillissement des cellules. On la retrouve principalement dans les huiles végétales, les noix, les graines et les avocats.

    4.La vitamine D 

    Elle est aussi appelée la vitamine du soleil, car notre organisme la produit sous l’effet des rayons du soleil. En plus de jouer un rôle important dans la fixation du calcium, la vitamine D intervient aussi dans l’immunité de l’organisme. Elle absorbe et détruit les agents pathogènes (les virus et bactéries). On la trouve dans les poissons gras (saumons, maquereaux, harengs, sardines), certains champignons (cèpes, girolles, morilles), chocolat noir, le jaune d’oeuf, etc. 

    La meilleure façon de synthétiser la vitamine D reste l’exposition au soleil, mais entre septembre et avril, surtout dans nos latitudes, le rayonnement solaire n’est pas suffisant. Une supplémentation en vitamine D est vivement conseillée pendant plusieurs mois, les apports alimentaires ne pouvant pas combler nos besoins. Préférez une prise journalière pour une meilleure assimilation. La vitamine D3 naturelle est une bonne référence, mais avant, pensez à demander à votre médecin un dosage pour évaluer votre taux sanguin. 

    5. Le zinc

    Il contribue au bon équilibre de l’organisme. Parmi ses nombreuses qualités, le zinc est connu pour être l’oligo-élément clé des défenses naturelles. Les aliments riches en zinc sont les céréales, les viandes rouges, les volailles, les graines, les légumineuses (haricots, lentilles, pois chiches, etc.) et les fruits de mer (notamment les huîtres).

    3.Pratiquer une activité physique régulière

    Le suivi d’une activité physique offre des avantages indéniables pour la santé globale, tant sur le plan physique que mental. Elle contribue à la prévention des maladies telles que les maladies cardiovasculaires, les cancers, le diabète ou encore l’obésité. 

    Faire de l’exercice tend à réduire également les symptômes de dépression et d’anxiété. En effet, le sport agit sur le cerveau en stimulant la production d’endorphines, l’hormone du bonheur, ce qui améliore l’humeur. Il est donc essentiel de bouger régulièrement pour entretenir une bonne santé en automne et à toutes les autres saisons d’ailleurs, mais dans une période où l’énergie commence à diminuer, le sport permet de la soutenir efficacement.

    Cette saison est encore adaptée pour effectuer de l’exercice en plein air et c’est important, car vous vous oxygénez en même temps. Par exemple, vous pouvez faire de la course à pied, du vélo, des promenades en forêt, des balades en bord de mer, des randonnées, etc. Il existe aussi des activités physiques en intérieur. Les pratiques douces, telles que le yoga ou le Pilate, permettent d’agir sur le corps et l’esprit. Travailler la respiration est un acte de vitalité et on a tendance à l’ignorer. Bien respirer agit à différents niveaux, notamment le système nerveux qui s’apaise. Plus la respiration est longue et profonde, plus le stress et l’anxiété diminuent. Vous pouvez aussi faire de l’activité plus dynamique en salle de sport, comme par exemple du fitness, de la danse ou de la musculation.

    4.Bien dormir pour protéger sa santé en automne

    Les changements de saison peuvent perturber le sommeil. En automne, les jours commencent à raccourcir. Les nuits deviennent plus longues et, par conséquent, votre organisme est de moins en moins exposé à la lumière du jour. Ainsi, vous pouvez ressentir d’importants coups de fatigue. Parce que la luminosité décline, la mélatonine, hormone du sommeil, est produite plus tôt dans la soirée, ce qui donne envie de dormir plus rapidement que d’habitude. En plus de miser sur une alimentation équilibrée, ne négligez pas la qualité de votre sommeil. En effet, il est essentiel de dormir suffisamment et d’établir une routine de sommeil régulière. Maintenir un système immunitaire solide dépend en grande partie d’un sommeil qualitatif. En général, on connaît son horloge biologique et le temps de sommeil dont nous avons besoin donc soyez-y attentifs, quitte à aller vous coucher un peu plus tôt. Vous devez le savoir, il est important de se créer un environnement propice au sommeil. Une chambre sombre, calme et fraîche permet de passer des nuits de qualité. Utilisez des rideaux occultants, des bouchons d’oreilles ou un masque pour les yeux si nécessaire.

    5. S’hydrater suffisamment 

    Cela peut surprendre, mais parler de la santé en automne, ne peut faire l’impasse sur la question de l’hydratation. En cette saison, les températures baissent progressivement. On pense moins à boire de l’eau régulièrement tout au long de la journée quand il fait froid. Pourtant, une bonne hydratation permet de :

        • maintenir un bon volume de sang de l’organisme ;

        • conserver un niveau correct de salive ;

        • réguler la température de notre corps ;

        • éliminer les déchets présent dans notre organisme par les urines ;

        • conserver une belle peau protectrice des agressions extérieures.

      Il est recommandé de boire environ 1,5 litre d’eau par jour, en plus des aliments qui contiennent de l’eau tels que les fruits et les légumes. Vous pouvez aussi consommer en plus des boissons chaudes, comme une tisane à base de plantes, mais une eau pure reste la base. La camomille ou le gingembre sont d’excellents alliés pour garder une bonne hydratation de son organisme.

      Afin de préserver votre santé en automne, et maintenir votre équilibre global dans la durée, soyez attentifs  et écoutez votre corps afin d’établir une routine bienfaisante pour votre organisme. L’alimentation, le sommeil, l’hydratation et l’exercice sont des piliers fondamentaux du bien-être et en consultation de naturopathie, nous y sommes très sensibles. L’automne est une saison de transition sur le plan immunitaire avant l’hiver et c’est fondamental de s’en occuper pour être mieux armé pour lutter contre les bactéries et virus qui deviennent plus denses lorsque les températures déclinent ! 

      4 réflexions sur “5 conseils pour préserver sa santé en automne”

      1. Hey There. I found your blog using msn. This is a very well written article.
        I’ll be sure to bookmark it and return to read more of
        your useful information. Thanks for the post. I’ll certainly
        comeback.

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Retour en haut
      Aller au contenu principal